Le digital, l'arme des PME pour jouer dans la cour des grands

Le #digital, l'arme des #PME pour jouer dans la cour des grands ! "Un récent rapport Deloitte remarque un écart important entre l’usage du digital par les entreprises françaises et celui de leurs clients. "
Le digital, l'arme des PME pour jouer dans la cour des grands

Face à un marché globalisé fortement concurrentiel, et poussées par les ruptures technologiques, les entreprises françaises ont entamé leur mutation digitale. Avec 3 millions de PME en France et 30 millions de consommateurs en ligne, le digital représente un formidable potentiel de développement et doit s’inscrire comme levier de performance, de compétitivité et de croissance.

 

Le constat est sans appel : les entreprises françaises adoptent moins vite les solutions digitales à leur disposition. Elles accusent un retard par rapport aux voisins européens dans au moins 3 domaines : les présences sur les réseaux sociaux, le e-commerce et l’usage d’outils digitaux dans l’entreprise pour améliorer la productivité.

 

Plus les entreprises sont petites, moins elles sont digitalisées. 11,5% des PME françaises sont capables de vendre leurs produits en ligne, contre 47% des entreprises d’au moins 250 salariés. L’usage d’outils numériques en interne est également moins important : 11% dans les PME contre 36% dans les ETI et grandes entreprises.

 

On constate également un plus grand écart dans l’adoption des outils digitaux entre les TPE et les PME en France que dans le reste de l’Europe. « Le digital a tout accéléré. Alors que certains grands groupes et start-up ont su prendre le train en marche dès le départ, certaines PME ont encore du mal à vivre cette transformation qui bouleverse complètement leurs habitudes opérationnelles et leurs logiques de production. Difficile pour ces entreprises de se faire une place dans cette nouvelle économie où le client ne se déplace plus jusqu’au produit, mais où c’est le produit qui va désormais au client. Malgré les efforts que la transformation digitale exige des entreprises, elle s’inscrit dans une dynamique aujourd’hui indispensable en termes de concurrentiels en apportant fidélisation, expérience user unique et différenciation », explique Frédéric Murat, DG de Coursier.fr.

Retour aux actualités
Publié le : 29/08/2017